Maître Alain Floquet - De 1983 à nos jours
Index de l'article
Maître Alain Floquet
De 1983 à nos jours
Toutes les pages

Depuis 1983, l'Aikibudo est co-discipline officielle de la Fédération Française d'Aikido, Aikibudo et Affinitaires (FFAAA). Quelques années plus tard, Me Alain Floquet renoua des liens directs avec les deux Maîtres Japonais qui enseignaient les arts martiaux à la source de l'Aikibudo. Il s'agissait de Me Yoshio Sugino pour le Katori Shinto Ryu, et de Me Takeda Tokimune pour le Daito ryu Aikijujustsu.
En 1983, Me Floquet créa la Fédération Française de Katori Shinto Ryu (FFKSR). Il faut noter ici que les techniques d'armes de l'école Yoseikan Shinto Ryu étaient déjà intégrées dans l'enseignement de Me Floquet.
En avril 1991, lors du festival des Arts Martiaux de Bercy à Paris, Me Floquet reçu des mains du Me Sugino Yoshio, délégué par la Fédération des Arts Martiaux Japonais, et en accord avec Me Mochizuki Minoru, le diplôme de 8e Dan d'Aikibudo.
La Fédération Internationale d'Aikibudo (FIAB), actuellement dirigée par Me Raymond Damblant, a été créée en 1992 pour regrouper les pratiquants de nombreux pays et assurer le rayonnement mondial de l'Aikibudo de Me Floquet. Cet enseignement, discipline autonome et originale, intègre aussi les trois composantes historiques qui ont été recueillies, enrichies et développés par Me Floquet: le Yoseikan Shinto Ryu, le Katori Shinto Ryu, le Daito Ryu Aikijujustu.
En février 1997, Me Takeda Munemitsu, le nouveau Soke du Daïto Ryu Aïkijujutsu, remis le Kyoju Dairi du Daïto Ryu Aïkijujutsu pour l'Europe à Me Alain Floquet (transmis par l'intermédiaire de M Gérard Clerin lors d'un séjour au Japon).
En Mars 2000, venu spécialement en France pour cette occasion, son fils, Me Sugino Yukihiro, 9e Dan, remis à Me Alain Floquet le diplôme de 7e Dan de l'école Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu.