Francis Andrin
francis_andrinFrancis Andrin nous a  quitté à l’âge de 55 ans, le mercredi 13 janvier 2010, suite à un malaise cardiaque.

Pratiquant depuis 29 ans au sein du club de Mont St Martin, c’était un des piliers du club. Depuis plusieurs années il assurait la fonction de trésorier.
Il avait obtenu son 1er dan en 1986, son 2e Dan en 1991, son 3e Dan en 2003 et son brevet fédéral de moniteur en 1990. Il appréciait énormément notre art, la finesse, la subtilité des techniques que ce soit en aïkibudo ou en Katori. Il aimait partager, transmettre son vécu auprès de ses élèves.


Que dire de Francis…

Il était toujours souriant, dynamique, toujours de bonne humeur, même dans les moments difficiles (Licenciement professionnel). Il était toujours présent à toutes les animations, que ça soit au niveau du club ou au plan régional.
Il avait élaboré avec ses mains son propre katana, sa naginata, il sculptait des dragons sur des bokkens qu’il fabriquait lui même, il avait également réalisé une tsuba en antimoine pour la venue du maître lors d’un stage national et bien d’autres choses encore. Une autre passion qu’il maîtrisait bien.

Francis nous a quitté pour aller rejoindre les kamis, les anciens. Francis ne sera jamais oublié, il restera présent parmi nous, dans nos cœurs, dans nos pensées. Jamais nous n’oublierons les moments agréables passés en sa compagnie.
Le club de Lingolsheim, les aïkibudokas de la zone EST et moi-même adressons à son épouse Chantal, à sa fille Aurélie et à son gendre notre soutien dans cette épreuve difficile ainsi que nos sincères condoléances.

Paul Patrick HARMANT